03.11.2020 / Personnalités historiques / /

Joseph Moulin – personnalité politique

Né en 1892 à Vollèges, Joseph Moulin était instituteur et buraliste local. Il fut tour à tour secrétaire communal (1921-1936), président du conseil communal de Vollèges (1936-1948), député au grand Conseil (1927-1957) qu’il présida entre 1945 et 1946, conseiller national (1947-1956) et finalement conseiller aux Etats  (1956-1959). Il dirigea également le parti conservateur cantonal.

Sa carrière tout entière est basée sur sa conviction qu’une plus grande justice sociale est nécessaire et que c’est le rôle du parti conservateur chrétien social de s’en assurer. Il a travaillé durement pour s’assurer qu’une juste distribution des richesses profiterait également aux populations de montagne.

Son plus grand cheval de bataille fut la défense des populations de montagne. Il connaissait ces populations, il en faisait partie et savait la difficulté de cette vie. Durant tous ses mandats, aux niveaux communal, cantonal et fédéral il les défendit sans repos. Dans cette même optique il créa en 1946 avec Emile Boudin, le groupement des populations de montagne du Valais romand.

Il décéda à Vollèges en 1966, regretté par tout un village et toute une région.

Sources :

Hugon Albano, « Joseph Moulin » in Dictionnaire historique de la Suisse

Biselx P, «  en souvenir de Joseph Moulin » in Le Nouvelliste, 25 septembre 1978

Jacquot R, « hommage à Joseph Moulin » in La Patrie valaisanne, 12 mars 1966

  1. B. « hommage à Joseph Moulin » in Le Peuple valaisan, 11 mars 1966

NR, « Mort de Joseph Moulin, homme d’état au grand cœur » in Le Nouvelliste, 2 mars 1966

Pour aller plus loin:

« Joseph Moulin » in CH AEV, Joseph Moulin Moulin Joseph (Fonds)