26.01.2021 / Article / /

Maurice Gard – personnalité politique

Maurice Gard est né en 1825 à Champsec. Il passa son enfance dans la commune de Bagnes, étudiant à la Grande Ecole du Châble puis au collège de Saint-Maurice.

Il participa aux troubles qui secouèrent le canton et la région en 1844, dans les prémices du Sonderbund, luttant aux côtés des conservateurs contre les représentants de la Jeune Suisse dans les champs de Corberaye. Il failli d’ailleurs lasser sa vie durant cette escarmouche.

En 1858 il se rendit à Aoste pour poursuivre ses études auprès des jésuites. Après la fermeture du collège et l’exil forcé des Jésuites de la région, il intégra les troupes étrangères auprès du Saint-Siège, au sein desquelles il effectua une carrière exemplaire qui aboutit à la promotion au rang de Capitaine en 1858.

De retour au pays en 1861, il participa activement à la vie politique et économique de sa région et du canton.

Au niveau économique il reprit la fabrique de drap du Châble qu’il fit prospérer.

Au niveau politique il fut conseiller communal et président de la commune de Bagnes, député au Grand Conseil et au moment de sa mort en 1909 il occupait la fonction de préfet substitut du district d’Entremont.

« Maurice Gard » in Journal et feuille d’avis du Valais, 30 septembre 1909

« Maurice Gard », in Le Nouvelliste, 2 octobre 1909

« Maurice Gard », in L’Ami du Peuple, 2 octobre 1909

Roca René, « Sonderbund » in https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/017241/2012-12-20/